LA BLANCHE, C’EST FINI !

LA BLANCHE, C’EST FINI !

Après leur cuisante défaite face aux noirs, La Blanche proclame l’anonymat avant de trouver un nom dit « chelou », selon les jeunes Paimpolais !

PERSONYK… MAIS POURQUOI ?

« On n’en sait rien » nous répondra Yan, aussi connu sous le nom de Yanus.

« ça s’écrit comment déjà ? » Ajoutera Kévin, aussi connu sous le nom de Kévin.

Le sujet méritera d’être approfondi dans une autre interview, mais après que les membres ont clarifié leur position à ce sujet.

NOTRE ANALYSE :

Certainement fans de Sonic au cours de leur enfance, ces Rolling Stones revisités ont certainement découvert l’existence du piercing sur le téton de leur première « meuf » punk gothique lors de leurs premiers pas au collège au début des années 2000 !

Quoi qu’il en soit, cette théorie n’a jamais été confirmée.

L’origine, puisée dans un nom de chanson d’un fameux groupe de Liverpool, ne fait à nos yeux aucun doute. D’autant que si on additionne l’ensemble des positions des lettres du groupe dans l’alphabet, on obtient le nombre 124. Cela correspond parfaitement à la quantité, en litres, de bière ingurgité par ces mêmes rockeurs pendant chaque concert.

Pas de commentaires

Postez un commentaire